Aller au contenu principal
Marthe Drucbert

Samedi, c’est la Biennale version nuit !

Samedi 13 octobre, la Biennale Émergences vous propose une nocturne jusqu’à 22h30. Au programme : performance et dj-set.

À partir de 19h, l’espace rencontres au 3e étage va s’animer et prendre des couleurs inattendues.

Marthe Drucbert présentera durant la nocturne Émergences une performance sous forme d’une vidéo évolutive durant laquelle le spectateur pourra capter un instant unique afin de le retranscrire sur un support (papier puis sur t-shirt) par un procédé d’impression numérique.

L’idée est de décloisonner les différents domaines de la création : art, mode, design. Ce projet est, d’une part, une invitation à la rêverie, une zone d’immersion contemplative, pour changer de point de vue, ouvrir de nouvelles perspectives et rentrer dans un monde parallèle.

D'autre part, cette installation questionne la pollution visuelle produite par le système effréné des modes de consommation d’aujourd’hui. Elle vient casser le système temps organisé par les productions de masse en proposant un hasard subjectif : le sujet prend possession d’une temporalité qu’il choisit, tout en jouant avec cette idée de recherche de nouveauté et d’exclusivité, lié au hasard de l'instant T d’une capture d’écran.

Durant la soirée, c’est également l’ensemble du Centre National de la Danse qui sera animé en musique par le DJ-set de Sacha Sieff.

10 Oct. 2018