Aller au contenu principal

Thématique

« RESSOURCES»

Thématique de la Biennale 2020

 

Nos ressources et nos moyens de production sont limités. Nous sommes désormais tous concernés par les questions environnementales, dans le moindre de nos gestes, dans le moindre de nos choix. C’est une vérité très largement admise, qui trouve un retentissement sans précédent face aux graves catastrophes écologiques que nous traversons. 

Avec quoi travaille-t-on, comment et à quelles fins ? Ce sont ces questions que se posent eux aussi les créateurs, les producteurs, les fabricants qui font vivre le design et les métiers d’art. Quels marqueurs témoignent de nouvelles orientations créatives et productives dans ce secteur par nature connecté tout à la fois à la mémoire, à la présente modernité et aux expérimentations ? 

« Ressources ». La thématique de cette prochaine Biennale Émergences d'Est Ensemble convoque designers, artisans, artistes de la matière pour mettre en relief les mutations qui s'opèrent dans la conduite des ressources. Car ce sont ces ressources, qu’elles soient matérielles, techniques ou intellectuelles, qui confèrent aux gestes créatifs et aux productions qui en découlent toute leur singularité.

Matériaux brut et naturels, matériaux pauvres ou rares, matériaux bio-sourcés, matériaux innovants, recyclés… Partant d’un cahier des charges nourri de nouvelles contraintes et aspirations, nombre de designers intègrent comme postulat de travail ce nouvel exercice d’intelligence et de rationalisation des moyens.

Ces démarches, revendiquées ou formulées avec plus ou moins de conscience, s’attachent aussi à  trouver de nouvelles propriétés aux matériaux ou à les détourner de leur usage premier. Elles développent de nouvelles optimisations des techniques, une qualité d’usinage ou de savoir-faire mais aussi une approche plus collaborative, en circuit court, à des fins qui servent un modèle économique plus vertueux. 

Dans le même temps, le secteur de l’artisanat d’art, qui opère dans un temps long et produit des objets durables à haute valeur ajoutée, s’interroge aussi sur les ressources souvent rares et précieuses, parfois polluantes, auxquelles il fait appel ainsi que sur le futur de ses savoir-faire. Aux enjeux de raréfaction des ressources (bois, métaux, textiles, pierres, marbres…), s’ajoutent ceux de la préservation et du renouvellement des techniques pour concevoir des objets d’excellence aux caractéristiques plus raisonnées répondant mieux aux attentes d’aujourd’hui.

Travailler autrement les circuits d’approvisionnement et de transformation, de production et in fine mieux maîtriser les ressources deviennent des objectifs au profit d’un modèle favorable au « consommateur », à l’atelier, à l’économie durable d’une filière et d’un territoire.

En écho à cette prise de conscience qui irrigue désormais l’écosystème du design et des savoir-faire, cette 6e édition d’Émergences fait entrer en résonance des créations d’échelles et d’horizons multiples. Révéler d’« admirables ressources » et donner à voir de nouvelles économies, de nouveaux usages et de nouvelles esthétiques, c’est ce que nous souhaitons partager avec vous.

Gérard Cosme, Président d'Est Ensemble

Frédéric Bouchet, Commissaire général

Didier Courbot, Commissaire associé, directeur de la Galerie A1043

 

“RESOURCES”

Theme of the 2020 Biennial

Our resources and production capacities are limited. We are now all concerned by environmental questions in our tiniest gestures or our most insignificant choices. This generally agreed-upon truth has an unprecedented impact as we are confronted by the serious ecological catastrophes we are currently experiencing.

What materials will we work with, how will we do it and to what ends? The designers, producers and manufacturers who bring to life design and the artistic crafts ask themselves these same questions. What markers will bear witness to new creative and productive directions in a sector that is usually connected at the same time to memory, the modern world and future experiments?

“Resources”, the theme of Est Ensemble’s next Emergences Biennial, calls upon designers, craftsmen and material artists to give dimension to the mutations currently going on in the way we use resources. Because whether they are material, technical or intellectual, these resources give a uniqueness to creative gestures and the products that result from them.

Raw and natural materials, modest or rare materials, bio-sourced materials, innovative, recycled materials … Beginning with specifications influenced by new restrictions and aspirations, many designers already integrate these new approaches for using their intelligence and rationalizing their means as their ongoing work premises.

These approaches, which are formulated either consciously or unconsciously, also focus on finding new properties in materials or diverting them from their initial use. Designers develop new ways to optimize techniques, find new machining qualities or new approaches to utilize their skills. They also embark on collaborative partnerships in a short circuit to get results that will serve a more virtuous economic model.

At the same time artistic craftsmen, who take longer to produce sustainable objects with a high added value, also question the availability of the often rare, precious and sometimes polluting resources they use as well as the future of their know-how. To the challenge of resources becoming rarer (wood, metals, textiles, stone, marble, …) is added that of preserving and renewing techniques to imagine excellent objects with more well-thought-out characteristics that will better meet today’s expectations.

Working the supply, transformation and production chains differently, and ultimately better mastering resources, become objectives that will profit a model favorable to the “consumer”, workshops and sustainable economy of an industry and a territory.

“By echoing this new awareness that will irrigate the ecosystem of design and savoir-faire in the future, this 6th edition of Emergences will resonate creations on many different scales and horizons. With the visitors who come to Emergence, we wish to reveal “remarkable resources” and shed light on new economies, new uses and new aesthetics.”

Gérard Cosme, president of Est Ensemble

Frédéric Bouchet, general commissioner of the Biennial

Didier Courbot, associate commissioner, director of A1043 Gallery

Édition 2020