Aller au contenu principal

Expositions

Marlène Huissoud, un talent à suivre

Le talent de la jeune Marlène Huissoud a éclos en Angleterre après un diplôme décroché en 2014 à Central Saint Martins. Lyonnaise d’origine, elle revient nimbée d’une notoriété internationale installer son atelier dans l’est parisien. Pour la Biennale Émergences, Marlène Huissoud présente une installation qui permet de mieux comprendre son processus de travail.

Déjà exposée à la Villa Noailles de Hyères (2015) et au Victoria and Albert Museum (2017), son oeuvre a fait le tour des plus importantes Design Week.

L’originalité de sa démarche rend son travail immédiatement identifiable. Elle s’appuie en effet sur le savoir-faire d’insectes tels que le ver à soie et l’abeille pour constituer des pièces fragiles et poétiques. Fille d’apiculteur, elle a nourri très jeune sa fascination pour le génie animal. C’est aujourd’hui grâce à des matériaux séculaires, comme le bronze ou le verre, qu’elle perpétue son hommage à la nature.

Pour la Biennale Émergences, Marlène Huissoud présente une installation qui permet de mieux comprendre son processus de travail. D’un côté, des pièces en cour de fabrication lèvent le voile sur sa méthode singulière. De l’autre, des objets finis laissent parler toute la délicatesse de leur forme accomplie. Une exposition en soit, sur le fil de l’exposition «Interstices ».

marlene-huissoud.com

Cocoon #1